Tous les articles par Serge Roukine

AppDays 2014

La nouvelle édition d’AppDays est en préparation. Comme l’année dernière, elle va se dérouler sur deux jours les 6 et 7 novembre chez IBM à Bois-Colombe à 6 minutes de la gare St. Lazare.

Des orateurs qui font vraiment les apps

Comme pour les éditions précédentes, notre soucis est de trouver des orateurs qui font vraiment des apps. Par de speaker professionnel, ni de consultant en mal de publicité. Tous nos orateurs sont des professionnels qui créent, font la promotion ou monétisent des applications mobiles. 100% concret, 100% utile.

Plus de networking

Cette année, nous allons encore améliorer l’expérience de la conférence puisque nous nous associons à Meetineo pour mettre à la disposition des participants une application multi-plateforme permettant bien entendu de suivre le programme, mais aussi de consulter une liste des participants et de les contacter pour éventuellement les rencontrer.

Des partenaires média

L’année dernière nos amis de chez Presse-Citron, Clubic, Maddyness, FrenchWeb et beaucoup d’autres sont venus couvrir l’évènement. Ils en ont profité pour interviewer les participants. Voici par exemple les vidéos tournées par Clubic l’année dernière : vidéos Clubic. Cette année, nous allons acceuillir encore plus de médias pour donner de la visibilité aux participants, aux speakers et aux partenaires.

L’équipe s’agrandit

Depuis le début, Pierre-Alain Baly m’accompagne dans l’aventure AppDays. L’année dernière Chloé Baly et Pierre Ammeloot nous ont rejoint. C’est maintenant au tour de Pierre Santa-Cruz de rejoindre l’équipe de l’organisation.

Une stratégie éditoriale

Nous avons lancé depuis le mois de mai un site dédié aux news relatives aux apps. Notre objectif est de couvrir toutes les news importantes en ce qui concerne la création d’app, le marketing, la monétisation etc. N’hésitez pas à nous soumettre vos news ici.

Rendez-vous les 6 et 7 novembre

Au plaisir de vous rencontrer en novembre ! Pour réserver votre place, c’est par ici !

Comprendre et utiliser le Bitcoin

A l’occasion de la sortie de mon nouveau livre sur le Bitcoin, voici quelques pistes pour comprendre cette monnaie électronique.

Qu’est-ce que le Bitcoin ?

bitcoin-logo-plain

Le Bitcoin est une monnaie électronique 1 que l’on peut échanger de façon presque immédiate et gratuite d’un utilisateur à l’autre. Il suffit pour cela d’utiliser un logiciel gratuit et open-source appelé un porte-monnaie électronique. Aucune carte ou compte bancaire n’est nécessaire pour utiliser cette monnaie. Lire la suite

Notes:

  1. La monnaie bitcoin ne prend pas de majuscule en français, mais le Bitcoin en tant que concept ou invention en prend une (enfin selon moi, en tout cas).

Des tickets resto pour sauver la France

Résumé : en donnant des tickets restaurants, des chèques emploi service, des chèques vacances etc. aux foyers français au lieu de distribuer des subventions ou des marchés publics, on ferait rentrer de l’argent « par le bas » dans l’économie française et on favoriserait la relance.

Le fait de donner des chèques à dépenser en restauration ou chez les artisans favorisera l’économie française en évitant que ces sommes ne servent à acheter des produits de consommation fabriqués en Chine.

tr

Le Japon relance la croissance en baissant le Yen et en remettant de l’argent dans l’économie. C’est impossible en Europe car les allemands ne veulent pas : nous ne pouvons pas imprimer des euros. La croissance est inexistante, le chômage augmente. Ce ne sont ni les consommateurs ni les travailleurs qui manquent. Mais l’argent pour que les uns fassent travailler les autres. Lire la suite

Mon expérience d’éditeur avec Amazon et les libraires français

J’ai publié un premier livre chez Eyrolles, l’éditeur parisien bien connu, et j’ai publié mon second livre en auto-édition. J’ai beaucoup appris sur le monde de l’édition grâce à ces deux aventures. Bien entendu, mon expérience reste partielle puisque mes livres se vendent principalement sur internet et moins dans les librairies physiques (j’en vend quand même en FNAC et chez plusieurs petits libraires) mais je suis très surpris par ce que j’ai constaté.

capture881

Pour réaliser mon livre, ce fût assez simple : j’ai trouvé un graphiste pour la mise en page, j’ai fait appel à un imprimeur, j’ai récupéré un ISBN, j’ai enregistré mon livre dans les bases de données  et j’ai contacté les libraires les plus importants pour y faire référencer mon livre.

C’est après que ça se corse …

Lire la suite

Paul Jorion a t-il vraiment compris le Bitcoin ?

Le Bitcoin est une monnaie et un système distribué en P2P que l’on peut échanger de façon presque immédiate et presque gratuite. ll n’y a pas d’entité régulatrice du Bitcoin ni de banque centrale qui pourrait émettre ou détruire des Bitcoin. Chaque transaction est visible et vérifiable par tout le monde. Des « mineurs » ayant des systèmes informatiques à disposition s’occupent d’encoder les transactions et reçoivent une rémunération (en Bitcoin) pour cela.

btc

Paul Jorion, le fameux économiste ayant prédit la crise des subprimes, se risque à un interview sur le Bitcoin et y délivre des réponses qui montrent qu’il saisit imparfaitement le concept et qui le critique sans avoir vraiment fait l’effort d’y voir ses avantages.

Voici l’interview en italique avec mes commentaires alignés plus à gauche. Lire la suite

AppDays 2013

Cette année, nous avons décidé d’organiser AppDays en améliorant le concept de plusieurs façons

Ce qui a changé

AppDaysTout d’abord, nous avons augmenté la durée de l’évènement sur deux jours, pour permettre plus de conférences et plus de networking.

En ce qui concerne le networking, nous augmentons notablement les durées des deux cocktails déjeunatoires et des pauses café. Notre système de badge permettra de faciliter les prises de contact.

Le lieu a également changé puisque AppDays se déroulera à l’IBM Forum, un endroit exceptionnel et ultra-moderne utilisé, notamment, par la conférence Paris Web jusqu’à l’année dernière.

Grâce à ce nouveau lieu, nous allons accueillir deux fois plus de monde : plus de 400 personnes sont attendues.

Lire la suite

Après 13 ans chez Free …

free

Je me souviens avoir commencé avec leur pack 50h en 56k en l’an 2000 et être resté comme ça jusqu’au passage à l’ADSL je ne sais plus en quelle année. Toujours est-il que pendant 13 ans je n’ai pas changé de fournisseur d’accès à internet. Avec Free, je n’ai jamais eu de problèmes majeurs. Je me souviens au début des années 2000 avoir eu quelques problèmes, c’est vrai, mais il fallait aller bidouiller les DLL et la base de registre Windows et tout était réglé. C’était une autre époque.
Lire la suite

La viande de cheval, un scandale de façade

capture733

Des ministres au niveau européen sont impliqués pour résoudre une crise sans précédent sous l’oeil des médias internationaux : l’ajout de viande de cheval dans des produits à base de viande de boeuf.

Pour les végétariens du monde entier (ou ceux qui s’intéressent à ce business) cette situation est amusante. Il existe, sur le marché de la viande, de tels scandales que l’ajout non déclaré d’une viande comestible d’un cousin herbivore du boeuf dans un plat préparé (où de toute façon la « viande » n’a pas de goût) parait totalement anodin.
Lire la suite

Google va finir par rendre le SEO obsolète

capture734

On lit souvent des articles sur la mort du SEO. Jusqu’à présent, je les lisais d’un oeil détaché et en me disant intérieurement que le SEO ne mourrait jamais. Aujourd’hui, je change un peu d’avis. Oui le SEO ne va jamais mourir, mais il devient de plus en plus couteux, de plus en plus difficile et pour moins de trafic en général.

Finalement, Google a bien compris que ses algorithmes ne pourraient jamais contenir le SEO parfaitement. Comme c’est le cas pour la fraude fiscale ou le crime en général, les « bad guys » ont toujours une longueur d’avance sur la police et la justice.
Lire la suite

Les meilleures stations de Haute-Savoie

capture736

Ceux qui me suivent un peu savent que je passe pas mal de temps en station une fois l’hiver venu. J’ai testé pas mal de stations françaises en Haute-Savoie mais aussi en Isère. Voici mon top 3 des meilleures stations de Haute-Savoie.

3. Argentière

Argentière n’est pas vraiment une station de ski. C’est d’abord un village au dessus de Chamonix. Mais c’est de ce village que partent deux domaines : Les Grands Montets et Balme. Balme repose plus sur le village du tour, mais on y est en 5 minutes depuis Argentières. Il est également possible d’accéder aux stations familiales des Chosalets et de la Vormaine.

Lire la suite